AlpFUTUR

Projet partiel SYSTALP

Diffusion et mise en valeur des résultats AlpFUTUR

Objectifs et importance

La diffusion et la mise en valeur des résultats des projets partiels, nombreux et variés, sont cruciales pour ouvrir des perspectives pour l'exploitation des alpages suisses à court et moyen terme. Ces résultats arrivent en même temps que les réformes de la politique agricole, qui prévoient de nouvelles mesures pour les zones d'estivage. Dès lors se pose la question: comment faire bénéficier le monde des alpages et ses acteurs des résultats d'AlpFUTUR dans un contexte en pleine évolution?

Méthodes

Le projet Systalp a développé une démarche qui sera appliquée dans certaines régions d'étude. L'objectif de cette démarche est d'assurer le transfert des résultats, tout en aidant les acteurs des alpages à intégrer les informations pertinentes dans leur stratégie de gestion de leur alpage.

La démarche proposée réunira les alpagistes et autres acteurs de la vulgarisation agricole autour d'une table, afin de discuter de leur situation, analyser l'évolution du contexte, inventorier les difficultés, définir les enjeux actuels et futurs, pour finalement déboucher sur une vision partagée pour les alpages de la région.

Une deuxième phase consistera à évaluer les besoins d'action pour saisir les opportunités et faire face aux enjeux, tant au niveau régional qu'individuel, pour les alpagistes intéressés.

La recherche de solutions pour satisfaire les besoins déterminés interviendra lors de la troisième phase de ce projet. A cette occasion, les résultats pertinents d'AlpFUTUR seront présentés et discutés dans les régions. Il pourra s'agir aussi bien de résultats bruts que d'outils ou de bons exemples. La discussion portera sur l'utilité des résultats présentés, sur les possibilités et les limites de leur intégration dans la gestion de l'alpage, sur le lien avec la pratique des acteurs concernés. Les débats permettront de tirer des leçons pour une diffusion à plus large échelle des résultats dans le monde de la vulgarisation et de la formation.

Les enseignements tirés des expériences dans les régions d'étude se poursuivront par l'accompagnement de quelques initiatives dans la mise en oeuvre de solutions dans la pratique. Lors de cette dernière phase, des objectifs seront définis, individuellement ou en groupes, et des solutions adaptées planifiées. S'ils le souhaitent, les acteurs locaux seront soutenus pour la détermination d'actions concrètes, d'idées et de mesures, voire du suivi de leur réalisation.

Cette expérience permettra un suivi de la mise en oeuvre des résultats de la recherche, en même temps que le rassemblement de tous les acteurs autour d'une même table. Outre l'évaluation du transfert de la recherche à la pratique, ce projet permettra de mesurer l'intérêt d'une démarche participative pour faciliter le dialogue entre recherche, vulgarisation et alpagistes.

Dernière modification : 11.09.2013, 13:59 h | Plan du site | Mentions légales

Projet partiel en bref

Poster, 23.09.2011. Télécharger ... (pdf, 217 Ko)

Keywords

Système d'exploitation, logiques d'exploitation, typologie, analyse SWOT, méthodes participatives, actions pilotes

Responsables du projet

Michel Fischler
Environnement et Paysage
Agridea Lindau

Kim Joly Deslandes
Développement rural
Agridea Lausanne

Collaboration

Dr. Silke Hein, Développement rural, Agridea Lindau

Lisa Landert, Développement rural, Agridea Lindau

Emiliano Nucera, Antenne tessinoise, Agridea Lausanne

Pierre Praz, Développement rural, Agridea Lausanne